Karim Ouchikh, un souverainiste conséquent!

Avocat au Barreau de Paris, Karim Ouchikh, 46 ans,  ex adjoint au maire PS de Gonesse de 1995 à 2007, ancien du parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la République,  est   aujourd’hui vice-président du Rassemblement pour l’Indépendance de la France (RIF),  mouvement souverainiste fondé par l’ancien député français au Parlement européen, Paul-Marie Coûteaux.    Me Ouchikh vient de rejoindre l’équipe de campagne présidentielle de Marine Le Pen. Dans un communiqué le FN  précise  qu’il  aura pour mission «de nourrir le projet présidentiel de Marine Le Pen sur la question de la liberté d’expression, aujourd’hui largement mise à mal par le pouvoir, le politiquement correct et les puissances d’argent . »

Né  à Saint-Maurice, (Val-de-Marne), de parents algériens  d’origine kabyle, l’évolution politique de Karim Ouchikh est à la fois  la marque d’une cohérence intellectuelle et une  preuve supplémentaire du pouvoir d’attraction grandissant de l’opposition nationale.

Dans un entretien accordé  au site Les manants du roi,  il dénonçait très logiquement « la domination d’une Commission de Bruxelles aux ambitions supranationales ». Mais il relevait aussi que «  l’un des vices cachés de la construction européenne est de n’avoir jamais osé affirmer la réalité de ses racines qui, nées d’une prestigieuse civilisation gréco-latine, sont en réalité essentiellement chrétiennes à mes yeux… (…) nous sommes gouvernés, en France comme ailleurs, par des oligarchies totalement déracinées et déconnectées du réel, et qui veulent imposer aux peuples une Europe artificielle, bâtie sur une construction juridique hors-sol. »

Patriote, mais certainement pas jacobin,  Karim Ouchikh  notait tout aussi justement que «  la France s’est construite au fil de sédimentations historiques successives qu’il nous faut accepter entièrement, sans reniements. C’est pourquoi je ne me range en rien parmi ceux qui estiment, dans une terrible amnésie, que la France est née sous “X” en 1789 (…). L’ensemble de ce patrimoine historique fait corps, charnellement, avec la mémoire de notre pays. »

L’année dernière, notre blog avait relayé le combat de Me Ouchikh  pour alerter l’opinion sur la responsabilité scandaleuse  de la droite aux affaires   dans  le délabrement de  la basilique Saint Denis. Une «  nécropole où reposent 43 rois, 32 reines, des princes et des chevaliers, qui incarnent  les mille cinq cents ans de l’histoire de France »,  « laissé aujourd’hui à l’abandon dans la parfaite indifférence des pouvoirs publics ». Ce  ne fut  d’ailleurs pas un hasard si Bruno Gollnisch avait lancé officiellement et symboliquement  sa campagne interne au pied de ce monument.

« Peut-on sans inconséquence aimer la France et œuvrer à son rayonnement, en reniant dans le même temps les racines de son passé ? A cette interrogation, essentielle en ces temps où l’inconstance des convictions le dispute à l’incertitude des esprits, il est des renoncements qui en disent davantage que bien des discours » écrivait  alors Karim Ouchikh.

Son engagement  aux côtés de Marine prouve à l’évidence  qu’il ne souffre en rien de cette débilité d’esprit qu’il pointait  ici.  Candidate nationale que tous les souverainistes conséquents se devront de rejoindre s’ils veulent réellement faire entendre leur voix et peser favorablement sur le destin de la France.

Commentaires

  1. il faut s’octroyer le droit d’expression

  2. Bienvenue Mr Ouchikh chez les véritables patriotes, il est grand temps pour les hommes et femmes (cadres , avocats, maître de conférence , intellectuelles ou autres personnes ayant un curriculum à faire pâlir des énarques à participer au sauvetage de la nation en rejoignant le seul parti qui depuis des années clame haut et fort la vérité aux Français…
    Il est évident que cela doit déranger nos adversaires et qu’ils vont essayer par tous les moyens qu’ils soit honnête ou malhonnête de discréditer les hommes et femmes de bonne volonté…..
    Espérons pour Marine que bon nombre de personnalités vont rejoindre le Front National en force , car le temps presse ,demain si cela continue les ploutocrates de Bruxelles nous préparent une EUROPE FÉDÉRAL sans l’accord du peuple .
    Oui notre pays est en danger et j’espère que 2012 sera l’année du changement .
    2012 année du Front National, pourquoi pas , nous l’espérons tous de tout coeur…
    Yann 80

  3. Merci Bruno d’être au côté de Marine pour la campagne !

  4. salutations
    Il n’ya pas mieux que l’honnetete et la verite c’est ce que les siecles ne peuvent jamais………………………… je dis(jamais) Détruire stop.

Exprimez-vous

*


6 + un =

x
Abonnez-vous à la lettre d'information