Marche pour la Vie 2012

Strasbourg, le 19 janvier 2012

Communiqué de presse
de Bruno GOLLNISCH
Député au Parlement Européen

Retenu dans le sud de la France par des engagements politiques, je ne pourrai, à mon grand regret, participer cette année à la Marche pour la Vie.

Dans un monde matérialiste et de perte des repères moraux, la vie humaine, et notamment celle des plus fragiles et vulnérables d’entre nous – enfants à naître, personnes handicapées, personnes âgées – est de plus en plus menacée par des considérations financières sordides.

Il est terrifiant de constater qu’hier, au Parlement européen, la Hongrie a été littéralement mise en accusation parce que, notamment, sa nouvelle Constitution proclame le respect de la vie et reconnaît comme cellule de base de la société la famille issue de l’union d’un homme et d’une femme !… Ce sont là, pourtant, des valeurs sur lesquelles s’est fondée la grandeur de la civilisation européenne.

Heureusement, des résistances à la Culture de Mort se manifestent de plus en plus.

La Marche pour la Vie en est une démonstration importante et non partisane qui permet de rappeler la nécessité de respecter la vie humaine, de sa conception à sa mort naturelle. Je m’associe à ses finalités et j’apporte mon entier soutien à ses organisateurs et à ses participants.

Commentaires

  1. Besson a dit

    La vie doit être respectée et encouragée …En France, il ya beaucoup à faire et à dire concernant ce propos !!! Tout d’abord, parlons de l’avortement : C’est bel et bien une suppression de vie, et dans la majorité des cas, c’est à mes yeux un meurtre. J’ai du passer par bien des chemins, commettre bien d’erreurs et vivre ces expériences qui ne peuvent nous faire grandir que lorsque l’on a pris réellement conscience de ce qu’est la vie… ce qui nesimable , et cela nécessite dès le jeune âge une éducation, un apprentissage et un respect pour le sacré .Ce n’est pas ce qu’il semble se passer dans notre Pays !!! D’autre part, comment peut-on enseigner le respect de la vie à nos jeunes et moins jeunes, tandis que notre gouvernement soutient des guerres, envoie des sodats et du matériel pour tuer, au non d’une libération des peuples , d’une démocratie, de soi-disant droit de l’homme ou la protection de populations !!! Notre Pays est en guerre civile, du matériel militaire circule dans beaucoup de zones, et est utilisé à des fins, dirons-nous peu catholiques …

  2. NICOLAS a dit

    Nous ne pouvons pas tous être des élus, merci d’exprimer notre sensibilité et notre opinion sur le respect de la vie en général et sur la Hongrie en particulier.
    Hommage à votre courage, votre culture et votre savoir être.

  3. Éric Bouvéron a dit

    Monsieur,
    Voici une position que j’aimerais voir plus évidente dans le programme du Front. Certes, il est toujours nécessaire de définir des priorités, de choisir les contraintes, d’avoir des tactiques pour bâtir une stratégie.
    Mais n’empêche. Ne pas être clair et intransigeant sur un tel point, c’est un peu perdre son âme.
    Et oui, la Hongrie a raison. Elle avait aussi raison en 1956, lorsqu’un autre totalitarisme lui a mis le pied sur le cou. Dieu merci, l’Europe n’a pas les moyens, sinon la volonté, de l’URSS de cette époque.
    Bien à vous,

  4. marc a dit

    Il est contrariant de voir que la direction du FN n’appelle pas à cette manifestation. Si, comme dans beaucoup d’autres domaines, il faille préparer des structures et des dispositions, il n’en demeure pas moins qu’un pays civilisé ne peut admettre l’infanticide. Ce sont quand même des vies avec leurs âmes que l’on tue. Je connais plusieurs couples (homme et femme, maintenant, il faut tout préciser) qui ne peuvent adopter des petits Français! Ce virement à 180° me gène énormément car il en va de la morale. On ne peut honorer les saintes patronnes de la France et fouler au pied le décalogue. Je ne suis pas un saint mais j’essaie de parvenir un jour aux béatitudes de la vis éternelle. Je vous aime néanmoins tous pour notre pays.

Rétroliens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>