Les émeutes de Woippy et la politique du pire

emeutes

C’est devenu une habitude dans notre pays, lorsque un drame survient, impliquant d’un côté un gaulois et/ou un policier, de l’autre un individu relevant de la catégorie des minorités visibles, ce dernier est toujours présumé innocent, le porteur d’uniforme et/ou le de souche suspecté de dérapage raciste, de pulsions coupables. Nouvelle illustration de cet état […]

x
Abonnez-vous à la lettre d'information