Gollnisch.com https://gollnisch.com Le blog de Bruno Gollnisch Fri, 24 Mar 2017 18:20:57 +0000 fr-FR hourly 1 https://gollnisch.com/wp-content/uploads/2015/09/cropped-favicon-bruno-gollnisch-32x32.jpg Gollnisch.com https://gollnisch.com 32 32 26830473 Armes à feu: non à la pénalisation des honnêtes gens ! https://gollnisch.com/2017/03/24/armes-a-feu-non-a-penalisation-honnetes-gens/ https://gollnisch.com/2017/03/24/armes-a-feu-non-a-penalisation-honnetes-gens/#respond Fri, 24 Mar 2017 18:20:57 +0000 https://gollnisch.com/?p=633361 Explication de vote de de Bruno Gollnisch sur le  Rapport Ford (A8-0251/2016) portant sur le  Contrôle de l’acquisition et de la détention d’armes à feu (14/03/2017) Cette directive, émise dans l’urgence après les attentats de Paris, passe totalement à côté de son objectif affiché. Les terroristes et les criminels n’achètent pas leurs armes légalement, vous […]

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>

Bruno GollnischExplication de vote de de Bruno Gollnisch sur le  Rapport Ford (A8-0251/2016) portant sur le  Contrôle de l’acquisition et de la détention d’armes à feu (14/03/2017)

Cette directive, émise dans l’urgence après les attentats de Paris, passe totalement à côté de son objectif affiché.

Les terroristes et les criminels n’achètent pas leurs armes légalement, vous le savez pertinemment. Les seuls que vous allez donc pénaliser sont les centaines de milliers de tireurs sportifs, collectionneurs, chasseurs que vous allez ficher et sur-ficher sans aucun profit pour la sécurité. Dans beaucoup de nos pays, ces citoyens font déjà l’objet de contraintes multiples, voire, en France, de contrôles à la limite de la persécution.

Certains d’entre vous se réjouissent que le compromis soit meilleur que le texte initial de la Commission. On a en effet évité la spoliation généralisée et la destruction définitive d’armes historiques, mais c’était de justesse.

Et fondamentalement, ce texte demeure doublement idéologique : d’abord, parce qu’il tente de faire croire que l’Union européenne agit contre le terrorisme, alors que ses politiques le favorisent ; ensuite parce que son principe relève d’une évidente détestation des amateurs d’armes.

J’ai voté contre.

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>
https://gollnisch.com/2017/03/24/armes-a-feu-non-a-penalisation-honnetes-gens/feed/ 0 Bruno Gollnisch 633361
Quel avenir pour l’Europe liberticide de Bruxelles face au réveil des peuples européens ? Bruno Gollnisch débattait sur LCP https://gollnisch.com/2017/03/24/avenir-leurope-liberticide-de-bruxelles-face-reveil-peuples-europeens-bruno-gollnisch-debattait-lcp/ https://gollnisch.com/2017/03/24/avenir-leurope-liberticide-de-bruxelles-face-reveil-peuples-europeens-bruno-gollnisch-debattait-lcp/#respond Fri, 24 Mar 2017 14:52:03 +0000 https://gollnisch.com/?p=634201 “Samedi prochain à Rome, les 27 membres de l’Union Européenne célébreront le 60e anniversaire du traité. Traité qui donna naissance au processus d’unification du continent. La réunion des 27 à Rome servira donc à proclamer l’unité et l’avenir commun de l’Europe” face à la réaction des peuples européens réclamant plus de liberté, d’identité et de souveraineté… […]

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>

“Samedi prochain à Rome, les 27 membres de l’Union Européenne célébreront le 60e anniversaire du traité. Traité qui donna naissance au processus d’unification du continent. La réunion des 27 à Rome servira donc à proclamer l’unité et l’avenir commun de l’Europe” face à la réaction des peuples européens réclamant plus de liberté, d’identité et de souveraineté…  “Dans une déclaration solennelle, les 27 se diront déterminés à rendre l’Union plus forte et plus résistante, grâce à une plus grande unité et solidarité entre nous“. Bref à  proclamer l’urgence d’ “Une Union indivisible  en réaction au Brexit” et aux aspirations populaires qu’ils tenteront une nouvelle fois de juguler en agitant les peurs et les mauvais fantasmes.

Le thème de cette émission était  ” Quel avenir pour l’Europe ? La montée du populisme et de l’euroscepticisme aura-t-elle raison de l’Union Européenne ? Doit-on aller vers une Europe plus sociale ?”

Bruno Gollnisch défendait seul  sur le plateau les tenants de l’indépendance  nationale, de la libre coopération dans le cadre d’ une Europe des nations. Il  débattait  avec :

Sylvie Goulard, députée européenne Modem, soutien d’Emmanuel  Macron

Philippe Juvin, député européen LR, soutien de François  Fillon, 

Marie-Françoise Bechtel, députée PS de l’Aisne

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>
https://gollnisch.com/2017/03/24/avenir-leurope-liberticide-de-bruxelles-face-reveil-peuples-europeens-bruno-gollnisch-debattait-lcp/feed/ 0 Quel avenir pour l'Europe liberticide de Bruxelles face au réveil des peuples européens ? Bruno Gollnisch débattait sur LCP • Le blog de Bruno Gollnisch "Samedi prochain à Rome, les 27 membres de l'Union Européenne célébreront le 60e anniversaire du traité. Traité qui donna naissance au processus d'unificat anniversaire du traité de Rome,Bruno Gollnisch,Emmanuel Macron,Europe de Bruxelles,Europe des nations,FN,François Fillon,Front National,LR,Marie-Françoise Bechtel,Modem,Philippe Juvin,Populisme,Sylvie Goulard,Traité de Rome,Union européenne 634201
Plus c’est c.., plus ça passe? https://gollnisch.com/2017/03/23/plus-cest-c-plus-ca-passe/ https://gollnisch.com/2017/03/23/plus-cest-c-plus-ca-passe/#respond Thu, 23 Mar 2017 10:32:52 +0000 https://gollnisch.com/?p=629072 Une attaque à la voiture  en plein cœur de Londres hier à fait cinq morts et des dizaines de blessés (dont trois jeunes Français), selon un mode opératoire encouragé par l’Etat islamique  et  calqué sur le massacre au camion fou lancé dans la foule  à Nice le 14 juillet dernier. L’assaillant, Adrian Russell Ajao, qui […]

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>

Une attaque à la voiture  en plein cœur de Londres hier à fait cinq morts et des dizaines de blessés (dont trois jeunes Français), selon un mode opératoire encouragé par l’Etat islamique  et  calqué sur le massacre au camion fou lancé dans la foule  à Nice le 14 juillet dernier. L’assaillant, Adrian Russell Ajao, qui avait choisi comme nouveau patronyme celui de Khalid Masood, 52 ans, a été abattu après être descendu de son véhicule pour  poignarder  à mort un policier. Un an jour pour jour après les attentats de Bruxelles, l’attaque commise  dans cette ville-monde,   cosmopolite de longue date mais dont le visage a été radicalement   transformé par les très importants flux  migratoires  de ces dernières  décennies, prend une résonance particulière. Les sociologues ont pointé l’exil continu des catégories populaires autochtones fuyant Londres,  ce qui a facilité l’élection du nouveau maire Sadiq Khan,  évolution d’une capitale qui, à l’instar de nombreuses autres villes anglaises, voit des  quartiers entiers désormais régis par la charia, soumis au communautarisme. Toutes choses qui ne manquent pas d’inquiéter nos voisins britanniques, comme elles  inquiètent les Français et tous les Européens victimes de cette conséquence directe  du mondialisme. 

La priorité pour nos élites reste bien d’enrayer la montée du populisme et  pour se faire les incarnations les plus caricaturales  de la folle idéologie  immigrationniste ne manquent jamais de donner  de la voix…sans même s’apercevoir du caractère contre-productif de leurs diatribes. Mardi 21 mars, sur BFM TV, l’influent Julien Dray,  conseiller de Hollande,  ex trotskyste, membre fondateur de SOS racisme, affilié  au Grand Orient,  atteignait en quelques minutes le  Point Godwin en évoquant le débat présidentiel de la veille sur TF1.   Cet  acheteur compulsif d’objets de luxe de Paris à Tel-Aviv –  on se souvient d’investigations accablantes sur son train de vie  décrites à l’époque dans les colonnes du quotidien Le Monde – a déployé une  balourdise  pachydermique qu’il imagine certainement encore être de la finesse: «Il faut démontrer a-t-il dit,  que (la) politique  (de Marine Le Pen, NDLR)  est dangereuse. Il ne faut pas la laisser pérorer en donnant le sentiment qu’elle s’est banalisée. Elle n’est pas banale. Elle a été, si vous me permettez l’expression et sans référence historique parce qu’on va me dire ça y est vous ressortez… elle a été totalement nationale-socialiste.»   Plus c’est con, plus ça passe?

François Hollande lui, à en croire l’Obs , s’inquiète surtout de débat télévisés qui confrontent directement  les politiciens du Système avec leurs détracteurs.  « Si  j’avais été candidat, aurait-il dit,  jamais je n’aurais accepté d’y participer! Ce genre de confrontation favorise toujours les plus démagogiques et les plus populistes (sic). Il va donc jouer en faveur de Marine Le Pen. Il y a un réel danger ». Selon Le Canard enchaîné de ce mercredi, le président socialiste insiste:  « ça va installer Le Pen » lui donner  un gain de  « visibilité » et de « crédibilité» avant le second  tour.

Le  débat sur TF1 lundi soir a été jugé sévèrement  par  la presse allemande, dont les dirigeants progressistes  ont fait de M. Macron, l’un de leur vassal favori.  « Vu d’Allemagne, le débat (de lundi soir)  semble d’abord se résumer à un duel: celui entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, d’abord parce que ces deux-là sont aujourd’hui les mieux placés dans les sondages. D’un côté la phrase choc de la candidate du Front National, je ne veux pas être la vice-chancelière de madame Merkel, a retenu l’attention, comme de l’autre le positionnement pro-européen du candidat d’En Marche! (…). Pour la Südeutsche Zeitung, les vainqueurs, ce sont les extrêmes. Marine Le Pen, la populiste europhobe, a servi à son électorat un discours clair contre les étrangers et les islamistes. (…). Emmanuel Macron semble pourtant avoir laissé plusieurs titres de la presse allemande sur leur faim. Emmanuel Macron avait beaucoup à perdre, analyse la FAZ, mais il a réussi à se maintenir en place. Le quotidien de Francfort ajoute cependant:  il n’était pas évident de rester attentif à ce que disait Macron. Il veut renouveler les visages et les habitudes mais il ne propose pas d’idées. Même sévérité de la part de la Südeutsche Zeitung:  Macron s’est montré nerveux .  Il parle beaucoup. Mais après plus de trois heures d’émission, il n’y a eu aucun moment, aucune idée avec laquelle Macron a dominé le débat. . Et la SZ de conclure: Même quand il parle beaucoup, on ne retient aucune idée concrète ».

Aucune idée concrète? Cela  convient tout à fait aux pontes du gouvernement qui se rallient à cette machine à recycler les tenants d’une vieille politique démonétisée qu’incarne le mouvement En Marche!. Tout  dernièrement ce sont les Secrétaires d’Etat  Barbara Pompili (Biodiversité) et  Thierry Braillard (Sports),  qui ont fait allégeance au candidat de MM. Minc et Attali,  avant le ralliement attendu  du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian  « qui  nourrit (déjà)  Macron de fiches sur les affaires de défense, glisse un proche du ministre ».

Invité hier de  Radio Classique,  le député socialiste du Finistère Richard Ferrand, secrétaire général d’En Marche!,  a indiqué qu’« Emmanuel Macron poursuit l’objectif de devancer Marine Le Pen au premier tour de l’élection présidentielle.  Il faut créer une dynamique qui nous place au premier tour en tête, pour ne pas donner le visage de l’extrême droite à l’Europe et au monde entier. C’est pourquoi nous voulons amplifier notre dynamique, non pas seulement comme objectif électoral mais comme objectif d’hygiène démocratique » (sic). Une hygiène, qu’elle soit démocratique ou intellectuelle,  qui laisse à désirer chez M. Ferrand, lui qui s’est ridiculisé dernièrement en recyclant de vieux fantasmes malpropres sur l’existence d’un  complot russe  contre la candidature de M. Macron. Et dire, constate Bruno Gollnisch,   que ce sont les mêmes qui nous accusent de complotisme quand nous pointons, et là de manière autrement plus prosaïque, étayée et évidente,  la collusion d’intérêts étrangers, l’ensemble des soutiens dont disposent les adversaires euroatlantistes d’une France souveraine, libre et enracinée. 

 

 

 

 

 

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>
https://gollnisch.com/2017/03/23/plus-cest-c-plus-ca-passe/feed/ 0 pinochio 629072
Les libéraux contre le peuple libéré https://gollnisch.com/2017/03/22/liberaux-contre-peuple-libere/ https://gollnisch.com/2017/03/22/liberaux-contre-peuple-libere/#respond Wed, 22 Mar 2017 10:20:44 +0000 https://gollnisch.com/?p=625020 L’Afp le rapportait le 14 mars, lors d’une conférence organisée par  les Amis du Crif, François  Fillon expliquait qu’il n’était pas mort, que « compte tenu du désordre dans cette campagne, les choses se cristalliseront dans les derniers jours, dans la dernière semaine quasiment (…) au moment où les Français ont le sentiment qu’ils ont une […]

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>

L’Afp le rapportait le 14 mars, lors d’une conférence organisée par  les Amis du Crif, François  Fillon expliquait qu’il n’était pas mort, que « compte tenu du désordre dans cette campagne, les choses se cristalliseront dans les derniers jours, dans la dernière semaine quasiment (…) au moment où les Français ont le sentiment qu’ils ont une responsabilité en mettant un bulletin dans l’urne »; d’autant ajoutait-il,  que « Emmanuel Macron est très surestimé ( dans les sondages) », et « Marine Le Pen terriblement dangereuse »… pour qui? Yves Thréard n’est pas le journaliste le plus hostile à la droite libérale mais désespère comme beaucoup de voir le candidat de LR et de l’UDI  remonter la pente. Il le disait de nouveau ce matin dans son éditorial sur Europe 1, alors que  la justice soupçonne M. Fillon  d’escroquerie aggravée et de faux et usage de faux. « Pour Fillon, dit-il, c’est mission quasi impossible. Il est à 17 % dans les sondages, ce qui fait l’os de l’électorat de droite, moins que Chirac en 1995 et 2002, qui était déjà très bas. Sauf à écraser ses adversaires dans les deux débats du 4 et 20 avril, sauf à ce qu’une énorme tuile tombe sur Macron ou Le Pen, il ne peut plus guère espérer. Ce n’est pas la présence des Balkany dans ses meetings, comme hier soir à Courbevoie, qui va améliorer son image.» Ni ajouterons-nous,  d’accepter de se faire offrir des costumes par le très trouble avocat libanais Robert Bourgi, que Jean-Marie Le Pen avait rudement  taclé en 2011  quand  cet ami de Chirac et de Sarkozy  l’avait inconsidérément  attaqué et accusé… 

Un François Fillon qui fut rudement dénoncé par le cacique socialiste Bruno Le Roux,  successeur de M. Cazeneuve place Beauvau, ex  président du groupe PS à l’Assemblée,  lorsqu’il a commenté il y a quelques semaines  sur RTL l’affaire Pénélope, les déboires du candidat de LR.  Il  évoquait  une affaire«  très très grave aux yeux des Français s’il n’y avait pas la réalité d’un véritable travail ». Patatras!,  le jour même de l’annonce des décès du socialiste Henri Emmanuelli et du mondialiste David Rockfeller,  il a lui même été contraint à la démission de son poste de ministre de l’Intérieur. A peine vingt-quatre  heures après les révélations lundi soir portant sur  l’emploi comme collaboratrices parlementaires de ses deux filles alors mineures, pour un total cumulé de  24 CDD  et des salaires  se montant au total  à 55 000 euros.

Bruno Le Roux était une sorte de synthèse et ne fut pas choisi au hasard par François Hollande,  nous l’avions dit ici . Interdit  de territoire  russe , très en pointe  dans le combat contre le FN -ce qui le qualifiait certainement  pour superviser le déroulement  élections  en tant que ministre de l’Intérieur…- M.  Le Roux est aussi  un Young Leader. En l’espèce  l’un des programmes phares de la French-American Foundation (FAF)  qui a recruté et formé des agents et des relais au PS comme au sein de la droite atlanto-libérale. D’ailleurs, le binational Mathias Fekl jusqu’alors   secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, soutien de Bernoit Hamon, qui a été nommé pour remplacer M. Le Roux à la tête du ministère de l’Intérieur,  est lui aussi un  Young Leader campant sur des positions  trés immigrationnistes.

Le Figaro  rapporte sa  méconnaissance de l’histoire des idées (ou une volonté de déni?)  puisque M. Fekl  affirme notamment, contrairement à Emmanuel Macron qui là pour  le coup assume et ne se trompe pas, que  « Le libéralisme n’est pas de gauche». Or  cette doctrine (qui n’est pas simple et saine acceptation de l’économie de marché)  est née à gauche, s’est déplacée à droite et est largement revenue dans sa famille  d’origine. La candidature Macron a cet avantage de matérialiser clairement cet état de fait, d’acter la rupture nette et définitive entre un  peuple  conscient de l’entourloupe et les élites mondialisées,  une gauche libérale-libertaire, hors sol,  bruxelloise, transnationale, les partisans de l’open society.

  Ce  peuple Français attaché à ses racine, à ses traditions, à  sa souveraineté , à  son identité physique, culturelle, spirituelle  place ses espoirs dans la candidature de  Marine et  ne désespère  pas de voir une recomposition politique s’opérer  autour du Front National, de l’idée de préservation  du fait nationalSouverainisme national qui fait enrager nos adversaires, notamment ceux qui sont élus au Parlement européen et qui ne reculent  devant aucune méthode pour tenter de museler les fortes têtes qui refusent de penser dans les clous progressistes.

Bruno Gollnisch s’en est inquiété auprès du président  Parlement européen dans une question écrite dont nous nous sommes fait l’écho hier, suite aux agissements de Pervenche Bérès. Une élue socialo-européiste qui s’était déjà signalée en signant  un appel contre les mouvements nationaux et souverainistes, pour la mise en  place d’un apartheid politique visant à couper les vivres aux eurosceptiques au motif  qu’« il est quand même schizophrène de donner de l’argent européen à des partis antieuropéens ! ».

En fait de schizophrénie, la gauche cosmopolite, celle de toutes les trahisons, de tous les reniements, dans ses différents avatars , costumes, et  transmutations est toujours là pour nous rappeler qu’elle reste finalement fidèle au mot d’ordre des sectaires aux mains ensanglantées  dont elle est l’héritière: pas de liberté pour les ennemis de la liberté...et à  sa déclinaison plus moderne: le peuple vote mal, changeons de peuple! 

 

 

 

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>
https://gollnisch.com/2017/03/22/liberaux-contre-peuple-libere/feed/ 0 caspar david friedrich 625020
Le Parlement européen apporte-t-il son soutien à la propagande anti FN du PS en France ? https://gollnisch.com/2017/03/21/parlement-europeen-apporte-t-soutien-a-propagande-anti-fn-ps-france/ https://gollnisch.com/2017/03/21/parlement-europeen-apporte-t-soutien-a-propagande-anti-fn-ps-france/#comments Tue, 21 Mar 2017 16:06:11 +0000 https://gollnisch.com/?p=619532 Question écrite de Bruno Gollnisch  à Monsieur le Président du Parlement européen, conformément à l’article 31 du règlement , sur le soutien du Parlement européen à une opération partisane dans le cadre d’une élection nationale (France 2017) – rôle éventuel de l’institution et/ou de l’un de ses organes Mme Pervenche Berès, député socialiste, a publié […]

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>

Question écrite de Bruno Gollnisch  à Monsieur le Président du Parlement européen, conformément à l’article 31 du règlement , sur le soutien du Parlement européen à une opération partisane dans le cadre d’une élection nationale (France 2017) – rôle éventuel de l’institution et/ou de l’un de ses organes

Mme Pervenche Berès, député socialiste, a publié le 13 mars une brochure intitulée « Son vrai visage, témoignage sur le FN au Parlement européen ». Sur le fond, son objectif est très clair : il s’agit d’un document de propagande électorale s’inscrivant dans le cadre des campagnes en cours en France (élections présidentielle et législatives d’avril, mai et juin 2017). En témoignent la préface de Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du parti socialiste français et député national, ainsi que l’introduction rédigée par Mme Berès (notamment dernier paragraphe p. 13).

Si le fond de cette brochure relève du débat politique, même biaisé, sa forme pose en revanche questions. En effet, en 3ème page de couverture, il est indiqué qu’il s’agit d’une « publication conjointe de la Fondation Jean-Jaurès et de la Fondation européenne d’études progressistes » (fondation affiliée au Parti socialiste européen, et donc soumise au règlement 1141/2014), « avec le soutien du Parlement européen », le tout accompagné du logo officiel du Parlement.

Les questions soulevées sont les suivantes : le soutien du Parlement européen à cette opération est-il politique, financier, ou les deux à la fois ?

Dans le cas d’un soutien politique, le Président peut-il indiquer quel organe du Parlement (Bureau, Conférence des Président…) a engagé la responsabilité globale de l’institution et de la totalité de ses membres, dans quelle formation, et selon quelles modalités ?

Dans le cas d’un soutien financier, le Président peut-il indiquer s’il s’agit d’un soutien émanant directement du budget du Parlement, ou indirectement, par le truchement des subventions du Parlement à la Fondation européenne du Parti Socialiste Européen ? Dans cette dernière éventualité, le Président peut-il garantir la conformité d’un tel financement au règlement 1141/2014, notamment son article 22 ?

Dans le cas où la revendication de ce soutien serait abusive ou fallacieuse, quelles conséquences le Président, ou les organes compétents, entendent-ils en tirer ?

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>
https://gollnisch.com/2017/03/21/parlement-europeen-apporte-t-soutien-a-propagande-anti-fn-ps-france/feed/ 3 2017-livre-pervenche-beres 619532
Bruno Gollnisch sur LCP: Béziers en exemple pour la droite nationale et “hors les murs” ? https://gollnisch.com/2017/03/21/bruno-gollnisch-lcp-beziers-exemple-droite-nationale-murs/ https://gollnisch.com/2017/03/21/bruno-gollnisch-lcp-beziers-exemple-droite-nationale-murs/#respond Tue, 21 Mar 2017 15:54:53 +0000 https://gollnisch.com/?p=619728 Bruno Gollnisch était invité sur LCP la semaine dernière de l’émission Le Monde en Docs (diffusée les 18 et 19 mars), présentée par Nora Hamadi,  placée sous le titre générique, bien convenu, de Extrême Droite, Droite Extrême. Le député européen FN et membre du Comité stratégique de Marine Le Pen était invité à réagir  au documentaire réalisé par […]

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>

Bruno Gollnisch était invité sur LCP la semaine dernière de l’émission Le Monde en Docs (diffusée les 18 et 19 mars), présentée par Nora Hamadi,  placée sous le titre générique, bien convenu, de Extrême Droite, Droite Extrême. Le député européen FN et membre du Comité stratégique de Marine Le Pen était invité à réagir  au documentaire réalisé par cette même chaîne sur le maire de Béziers, Robert Ménard.   Il a débattu en compagnie de la (souvent très sensée) journaliste Eugénie Bastié (Causeur, Le Figaro) et d’un des spécialistes es FN du CNRS, Jean-Claude Monod,  convié au début du mois en compagnie d’autres universitaires anti Front National par François Hollande à l‘Elysée pour évoquer le danger Marine…

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>
https://gollnisch.com/2017/03/21/bruno-gollnisch-lcp-beziers-exemple-droite-nationale-murs/feed/ 0 Bruno Gollnisch sur LCP: Béziers en exemple pour la droite nationale et "hors les murs" ? • Le blog de Bruno Gollnisch Bruno Gollnisch était invité sur LCP la semaine dernière de l'émission Le Monde en Docs (diffusée les 18 et 19 mars), présentée par Nora Hamadi,  placée so Béziers,Bruno Gollnisch,Eugénie Bastié,François Hollande,Jean-Claude Monod,LCP,Le Monde en Docs,Nora Hamadi,robert ménard 619728
Marine domine le débat…au nom du peuple! https://gollnisch.com/2017/03/21/marine-domine-debat-nom-peuple/ https://gollnisch.com/2017/03/21/marine-domine-debat-nom-peuple/#comments Tue, 21 Mar 2017 10:10:15 +0000 https://gollnisch.com/?p=618183 Le débat présidentiel qui a réuni hier soir sur TF1 les cinq candidats crédités selon différentes enquêtes de plus de 10% des suffrages a été un véritable succès d’audience. Certes, l’heure tardive à laquelle il s’est achevé a logiquement conduit à une érosion du nombre des téléspectateurs  au fil de la soirée mais selon les […]

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>

Le débat présidentiel qui a réuni hier soir sur TF1 les cinq candidats crédités selon différentes enquêtes de plus de 10% des suffrages a été un véritable succès d’audience. Certes, l’heure tardive à laquelle il s’est achevé a logiquement conduit à une érosion du nombre des téléspectateurs  au fil de la soirée mais selon les chiffres de Médiamétrie publiés ce matin, 9,8 millions de téléspectateurs (47% de part d’audience)  l’ont suivi, avec même  un pic à 11,5 millions.  Ce qui place  cette joute  au niveau d’un grand événement  sportif du type finale de coupe d’Europe de football. Une  preuve  de l’intérêt croissant de nos compatriotes pour les argumentaires politiques déployés par ceux qui concourent à leurs suffrages dans une campagne présidentielle, ô combien importante pour  notre avenir. Le signe aussi certainement de la curiosité pour ce duel annoncé entre grands fauves se faisant face,   qui devaient lâcher leurs coups sur ce plateau  mixant dans son décor et l’organisation de l’espace  les codes de  l’arène,  des jeux du cirque et des jeux tout court…  

En fait de champions, il est clairement évident que Marine, mais aussi soyons honnêtes François Fillon  et Jean-Luc Mélenchon,  ont su  imposer leur stature, un certain charisme, un  discours qu’on l’approuve ou pas, structuré,  tranchant, tandis que MM. Hamon et Macron ont donné l’impression qu’ils boxaient dans une catégorie bien inférieure, accusant une nette rupture de niveau.

Il faut tout l’art du mensonge d’un ancien  militant  de l‘OCI et actuel patron du PS comme Jean-Christophe Cambadélis pour affirmer  ce matin sur RTL  que Benoit Hamon a été bon et Marine mauvaise. Il faut aussi beaucoup de bidonnage ou à tout le moins, soyons gentils,  des sondages bâclés pour faire d’Emmanuel Macron le grand gagnant des débats d’hier soir.  En tentant de s’extraire de toute subjectivité  et parti-pris, ce qui n’est jamais  facile,  force est de constater  que Marine a dominé de bout en bout cet affrontement programme contre programme, par la clarté de ses propositions  et la force du  cap qu’elle a tracé. Il fallait  d’ailleurs voir l’agacement de M. Fillon, notamment quand M. Macron s’empressait dés qu’il le pouvait de souligner ses convergences avec le candidat de LR,  pour comprendre que Marine a encore  marqué des points…

Toutes choses, constate Bruno Gollnisch,  qui ont révélé  par contre-coup la faiblesse, la fragilité,la fébrilité, dans le fond comme dans la forme d’un  Emmanuel  Macron, souvent acculé dans les cordes par la candidate du FN,  lequel a manié comme à son habitude phraséologie europrogressiste,  formules toutes faites, songes creux, lieux communs…et phrases n’ayant strictement aucun sens!  

La « coqueluche  Macron »,  c’est  l’homme de « la campagne du vide » comme le résumait la semaine dernière  Michel Geoffroy sur Polemia: «  Macron n’est ni de gauche ni de droite. Mais Abracadabra : toute la gauche, de Robert Hue à Pierre Bergé, se rallie à lui. L’immigration ? Abracadabra : pas de problème puisque  c’est aussi une opportunité économique car ce sont des femmes et des hommes qui ont aussi des qualifications remarquables . Le chômage ? Abracadabra :  le point-clé c’est de sécuriser la rupture et l’après-rupture, donc, en clair, de faciliter… les licenciements. La durée du travail ? Abracadabra :  Il faut s’adapter aux individus . Les retraites ? Abracadabra :  Il faut pouvoir moduler selon les individus et les situations . La sécurité ? Abracadabra :  Je poursuivrai les bonnes décisions de Jean-Jacques Urvoas . L’Europe ? Abracadabra :  Nous avons besoin de l’Europe parce que l’Europe nous rend plus grands, parce que l’Europe nous fait plus forts  ».

Nous pourrions ajouter que même de vieilles gloires de la droite libérale faillie  comme Alain Madelin se sont joints à M. Macron qui se retrouvera certes en bonne compagnie aux côtés de l’ancien dirigeant du PC”F” mais aussi du gratin mondialiste symbolisé en France par les  BHL, Xavier Niel, Mathieu Pigasse, Patrick Drahi,  Alain Minc, Jacques Attali qui roulent pour le candidat d‘En marche!,  de  Goldman Sachs , de Bruxelles, de la banque Rotschild…candidature Macron  totalement compatible avec les objectifs supranationaux  de  Bilderbeg.

Cénacles  mondialistes qui ont aussi adoubé, en partie, la candidature Fillon,  ce qui renforce la  très gênante ambiguïté du candidat de LR dans sa tentative d’incarner la défense  de la nation dans la mondialisation…sans vouloir vraiment reprendre les commandes, le  contrôle de notre  souveraineté, sans  sortir des griffes de nos maîtres bruxellois,  et qui manie l’oxymore en se définissant comme libéral-conservateur. Un Fillon sur lequel a misé l’homme d’affaires Henri de Castries,  le président de Bilderberg, qui comparait le 9 mars sur Europe 1 le programme de Marine à un« poison». Bilderberg au sujet duquel, interrogé par Philippe de Villiers qui rapporte l’anecdote, M. Fillon confiait:  « Que veux-tu, c’est eux qui nous gouvernent ! ». Et bien avec Marine et le FN ce seront les Français qui gouverneront et cela fera toute la différence, au nom du peuple!

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>
https://gollnisch.com/2017/03/21/marine-domine-debat-nom-peuple/feed/ 2 agora 618183
Libertés démocratiques? Le FN n’a pas vraiment de leçons à recevoir! https://gollnisch.com/2017/03/20/libertes-democratiques-fn-na-vraiment-de-lecons-a-recevoir/ https://gollnisch.com/2017/03/20/libertes-democratiques-fn-na-vraiment-de-lecons-a-recevoir/#comments Mon, 20 Mar 2017 10:15:01 +0000 https://gollnisch.com/?p=614660 Sur le site du huffington post, dont la déclinaison française est cornaquée par Anne Sinclair, le dénommé Romain Herrreros a commis un article  médiocre sur l’opposition du FN à la date retenue du 19 mars pour commémorer la fin du conflit algérien. Une opposition dit-il assez sottement, par méconnaissance historique ou partialité, qui traduirait « […]

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>

Sur le site du huffington post, dont la déclinaison française est cornaquée par Anne Sinclair, le dénommé Romain Herrreros a commis un article  médiocre sur l’opposition du FN à la date retenue du 19 mars pour commémorer la fin du conflit algérien. Une opposition dit-il assez sottement, par méconnaissance historique ou partialité, qui traduirait « un retour aux fondamentaux pour le Front National» avec «un aspect électoral, le Front National s’employant depuis plusieurs années à capter le vote pieds-noirs, notamment dans le sud-est de la France.» Une ânerie car le FN ne s’emploie pas à capter le  vote des Pieds-Noirs et des Harkis depuis quelques années. Non, le FN fut tout simplement le seul mouvement à défendre leur honneur, écouter leur souffrance, à  la comprendre, à leur manifester de l’attention,  de la solidarité, à vouloir notamment  régler d’une manière définitive par une loi-cadre les questions patrimoniales et morales liées à l’exode des rapatriés;  la seule formation politique dont aucun dirigeant  n’avait approuvé et/ou trempé dans le lâchage dans les conditions atroces que l’on sait de l’Algérie française.

Romain Herrreros cite les tweets de David Rachline, Louis Aliot, Marine Le Pen, contestant ce choix du 19 mars 1962, date de la signature des accords d’Evian imposée l’année dernière par François Hollande, alors qu’elle est pourtant comme l’a dit Marine « une journée de deuil pour les Harkis et Pieds-Noirs ». Bruno Gollnisch  a rappelé de très nombreuses fois, comme beaucoup d’esprits honnêtes, que choisir la date du 19 mars, voulue par les communistes et les soutiens du FLN, relève d’ une écœurante provocation. Car « c’est après 19 mars 1962 que débutèrent les massacres de masse, les tortures, enlèvements et viols de Harkis et de Pieds-Noirs noirs perpétrés par le FLN avec la complicité du pouvoir gaulliste

A cette haine passée, correspond aujourd’hui celle toujours actuelle de certains déracinés des banlieues plurielles contre la France. Elle emprunte parfois les oripeaux de l’islamisme, comme ce fut le cas samedi avec l’agression d’une patrouille de militaires à l’aéroport d’Orly par le dénommé Ziyed Ben Belgacem. Un délinquant multirécidiviste qui a crié Allah Akbar lors de son attaque avant d’être abattu, mais dont l”autopsie a révélé qu’il était sous l’emprise de la cocaïne et de l’alcool, autant de substances bien peu hallal, pour ne rien dire de son mode de vie de délinquant. L’islam comme souvent a bon dos et  sert de prétexte,  de voile pour masquer chez les décérébrés, les voyous, la racaille une haine plus basique et laïque de la France et des Français que ne partage pas bien évidemment de nombreux musulmans vivant en France et/ou de nationalité française.

Une haine qui consiste aussi à s’attaquer au FN,  ce symbole de la résistance de la France et des Français, aux conséquences de l’idéologie mondialiste qui a pris le pouvoir à Paris comme à  Bruxelles. Une permanence frontiste a été de nouveau l’objet d’un incendie criminel dans la nuit de vendredi à samedi à Alençon (Orne). L’hypothèse d’une action menée par l’extrême gauche n’est pas à écarter. Il est vrai que les  militants antifascistes correspondent plus que jamais à la définition qu’en donne le philosophe Jean-Claude Michéa: des gardes rouges au service du capital; antifas qui s’attaquent au seul adversaire sérieux des candidats des banques, de Bilderbeg, de la finance vagabonde, du capitalisme spéculatif et débridé.

Nous ne sommes pas non plus surpris de voir la réaction du ministre de la Culture, Audrey Azoulay,  à la déprogrammation par le maire FN Luc-en-Provence (Var) , Pascal Verrelle du film de propagande anti FN  Chez nous dans le cinéma communal. « J’ai fait en sorte de le déprogrammer, je ne vais quand même pas donner le bâton pour me faire battre» a déclaré ce maire FN. Et le masochisme n’est pas non plus une obligation!  Pas de quoi fouetter un chat d’autant que ce brûlot n’attire pas les foules, mais Mme Azoulay a fait pondre par un de ses assistants un petit communiqué dénonçant « le vrai visage du Front National, celui de la censure, de la négation de la liberté de création, de l’atteinte à la liberté d’expression et du refus du débat démocratique. Dans le passé, à Vitrolles, Marignane ou Orange, le FN s’attaquait aux livres en exerçant la censure dans les médiathèques. »

Certes, Audrey Azoulay  ne va pas aussi loin dans le délire  que le président LR de PACA,  Christian Estrosi, dont les éructations, les pertes récurrentes de contrôle de soi et de sang-froid commencent vraiment à inquiéter. Vendredi, dans l’hémicycle du Conseil régional, en pleine transe, il ainsi traité le conseiller régional FN Philippe Vardon (qui a porté plainte) « d’héritier de Goebbels ».

Mais ce que Mme Azoulay ne dit pas, ou peut-être après tout ne sait pas, c’est que ce qui était reproché aux mairies FN citées ici n’étaient pas en réalité de s’attaquer aux livres dans les bibliothèques -les auteurs de gauche n’ont pas été mis à l’index!- mais au contraire d’en avoir ajouté en ouvrant les médiathèques aux auteurs anticonformistes,  de droite,  censurés en général par les cultureux de la gauche bien-pensante. En fait de liberté d’expression et de liberté démocratique, le FN n’a pas vraiment de leçons à recevoir.  A fortiori de la part de  partis politiques qui se sont assis sur les résultats du référendum de 2005 sur la Constitution européenne et s’appliquent plus largement de ne pas entendre les souhaits de nos compatriotes de voir protéger et préserver notre identité, notre culture, nos valeurs fondatrices.

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>
https://gollnisch.com/2017/03/20/libertes-democratiques-fn-na-vraiment-de-lecons-a-recevoir/feed/ 2 liberte-expression 614660
Le Système gouverne mal mais se défend bien…par tous les moyens https://gollnisch.com/2017/03/17/systeme-gouverne-mal-se-defend-bien-moyens/ https://gollnisch.com/2017/03/17/systeme-gouverne-mal-se-defend-bien-moyens/#comments Fri, 17 Mar 2017 11:29:04 +0000 https://gollnisch.com/?p=604625 Les commentateurs et autres spécialistes es FN  y vont tous de leurs exégèses plus ou moins savantes : les résultats des élections législatives aux  Pays-Bas mercredi sont-ils oui ou non de bon augure pour Marine Le Pen, sont-ils susceptibles d’influer sur la présidentielle en France, peuvent-ils être interprétés à l’aune de la situation politique dans notre […]

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>

Les commentateurs et autres spécialistes es FN  y vont tous de leurs exégèses plus ou moins savantes : les résultats des élections législatives aux  Pays-Bas mercredi sont-ils oui ou non de bon augure pour Marine Le Pen, sont-ils susceptibles d’influer sur la présidentielle en France, peuvent-ils être interprétés à l’aune de la situation politique dans notre pays ? Une chose est certaine, même si elle n’a pas eu l’ampleur espérée  par  certains de nos amis, la progression des « populistes » du PVV de Geert Wilders est bien réelle qui engrange cinq sièges de plus qu’aux précédents législatives de 2012, avec 20 députés. Rappelons que cette formation siège au sein du groupe ENL au Parlement  européen  aux côtés  notamment du  Front National.  Geert wilders entretient d’ailleurs  des rapports très cordiaux avec Marine. Cela n’empêche pas bien  sûr,  des différences entre  les programmes des deux formations, nous ne faisons pas nôtre tous les propos et les positionnements du PVV mais nos électorats ont des préoccupations,  des aspirations communes, et  nous  combattons pareillement l’Europe de Bruxelles liberticide et la folle politique d’immigration-invasion.

Désigné comme le grand vainqueur de ces législatives, le parti  du  libéral-européiste et Premier ministre sortant Mark Rutte, le VVD, est effectivement en tête.  M. Rutte, à l’approche des élections,  avait  pris grand soin de muscler son discours pour caresser dans le sens du poil l’électorat le plus hostile aux flux migratoires extra-européens et au communautarisme musulman. Il n’en a pas moins salué dés l’annonce des résultats une victoire  de forces de progrès  contre les eurossceptiques,  un coup d’arrêt et autres affreux attachés à leur identité nationale…Mais le VVD   perd cinq points et 8 sièges, avec 33 élus sur les 150  qui siègent au parlement néerlandais. La gauche , le PvdA, qui gouverne aux côtés de M. Rutte  dans la coalition gouvernementale,  reçoit  une gifle monumentale  avec seulement 9 élus sur les 38 sortants, dégringolant de  19 points, de 24,8 % à 5,7 % des voix.  Au profit principalement des très multiculturalistes écologistes de GroenLinks  qui passent de 4  à 14 sièges.

Pendant ce temps, c’est à celui   des gros candidats du Système qui  ira se faire adouber par la Angela Merkel, laquelle  distribue les bons et les mauvais points. Elle  cherche sans même vraiment s’en cacher, sûre d’elle et dominatrice,  à peser sur les élections en France,  affirmant qu’elle accepte de recevoir  tous les candidats sauf Marine Le Pen.  Après François Fillon fin janvier,  qui sollicite désormais un nouvel entretien avant le premier tour! ,  c’est Emmanuel  Macron qui a été reçu par Mme Merkel  à Berlin, soulignant sans surprise également sa proximité de vue avec la chancelière allemande.

Avant son déplacement  outre-Rhin, M. Macron avait salué  en janvier la  politique d’accueil  massif des immigrés  d’Angela Merkel  celle-là même qui , affirmait M.  Fillon lundi,   «  a un projet économique et politique en concordance avec le  (sien) ». Le quotidien Tageszeitung  affichait la semaine dernière à la une,  la photo du  candidat d’En marche ! assortie de la  mention  «Peut-il stopper Le Pen ?» . Avec une duplicité intellectuelle particulièrement perverse,  M. Macron était présenté comme un  avatar  de Jeanne d’Arc ( !) pouvant sauver la France  du   FN.

Un FN  déclaré donc  coupable de vouloir  restaurer  notre  identité et notre souveraineté…Nous le savons, c’est  là LE  reproche fondamental, majeur,  qui est formulé à l’encontre de l’opposition nationale, populaire  et sociale;  c’est cela qui lui vaut  l’hostilité, souvent haineuse, des partis progressistes, européistes,  des cénacles  mondialistes, immigrationnistes et  de leurs relais. C’est à cette aune  qu’il faut comprendre l’offensive médiatique  actuelle contre la candidature de Marine, illustrée par une succession de reportages à charge, biaisés, partiaux, parfois proprement délirants comme hier soir  l’enquête, diffusée sur France  2,  en partenariat avec Mediapart  du trotskyste Edwy Plenel, au lourd passif, et le magazine  Marianne cornaqué par un militant antinational de longue date comme Renaud Dély.  A ce tombereau,   il convient  d’ajouter «depuis deux mois et demi, la sortie de 14 livres, tous à charge contre le FN», rappelait le Secrétaire général du FN Nicolas  Bay.

Toutes choses qui trouvent  leur source dans la peur panique qui se manifeste au sein de la Caste de voir le peuple français reprendre en main le contrôle de son destin.  Les militants chevronnés et aguerris du FN le savent et  en ont vu bien d’autres, rappelle Bruno  Gollnisch; ils  manifestent le calme des vieilles troupes devant cette énième tentative  de  salir notre Mouvement.  Il eut été très étonnant, au vu du score historiquement haut que les enquêtes enregistrent en faveur de Marine, que les moyens les plus tordus ne soient pas utilisés  pour  tenter d’en ternir l’image,  de susciter des peurs , de la défiance. Comme le dit l’adage  célèbre, le Système gouverne mal mais se défend bien. Pour autant, les Français  sont-ils encore nombreux à accueillir  comme paroles d’évangile ce type de basses manœuvres émanant d’un petit monde journalistique très à gauche et ultra discrédité?

 

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>
https://gollnisch.com/2017/03/17/systeme-gouverne-mal-se-defend-bien-moyens/feed/ 1 durer 604625
60 ans du Traité de Rome, crise UE-Turquie, Fillon, Marine parraine Guaino… https://gollnisch.com/2017/03/15/crise-turquie-fillon-guaino/ https://gollnisch.com/2017/03/15/crise-turquie-fillon-guaino/#comments Wed, 15 Mar 2017 18:30:53 +0000 https://gollnisch.com/?p=592615 L’actualité de la semaine vue par Bruno Gollnisch : 60 ans du Traité de Rome : quel avenir pour l’Union européenne ? Crise entre les pays de l’Union et la Turquie : la surenchère ? Un ambassadeur français annonce qu’il refusera de servir la « diplomatie du FN »… France 2 et d’autres médias enquêtent sur le FN : des méthodes opposées à […]

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>


L’actualité de la semaine vue par Bruno Gollnisch :

  • 60 ans du Traité de Rome : quel avenir pour l’Union européenne ?
  • Crise entre les pays de l’Union et la Turquie : la surenchère ?
  • Un ambassadeur français annonce qu’il refusera de servir la « diplomatie du FN »…
  • France 2 et d’autres médias enquêtent sur le FN : des méthodes opposées à toute déontologie
  • Fillon mis en examen : « #EtAlors » ?
  • Marine apporte son parrainage à Henri Guaino : élégance ou opportunité ?

Blog de Bruno Gollnisch | Facebook | Twitter | YouTube | Daily Motion | Flickr

]]>
https://gollnisch.com/2017/03/15/crise-turquie-fillon-guaino/feed/ 5 60 ans du Traité de Rome, crise UE-Turquie, Fillon, Marine parraine Guaino… • Le blog de Bruno Gollnisch L'actualité de la semaine vue par Bruno Gollnisch : 60 ans du Traité de Rome : quel avenir pour l’Union européenne ? Crise entre les pays de l’Union et la FN,François Fillon,Front National,Henri Guaino,Japon,Thierry Dana,Turquie,Union européenne 592615